L’art dans l’environnement social, la sculpture en particulier

De façon générale, les œuvres d’art font écho aux réalités des sociétés dans lesquelles se trouvent leurs auteurs. Elles sont susceptibles de véhiculer des messages, d’interpeller le public sur des sujets donnés et d’inciter à la réflexion. L’art n’échappe pas aux contingences sociales, mais évolue plutôt au gré de ces dernières. Cette règle s’applique à la sculpture, l’une des premières formes d’art que l’humanité ait connues.

Comment la sculpture a-t-elle évolué au fil du temps ?

À l’instar de toute expression artistique, la sculpture a énormément évolué à travers les âges. Ses premières manifestations datent du paléolithique. À cette époque, les techniques du modelage et de la taille étaient les plus employées. La création était consacrée aux statuettes et objets décoratifs servant à agrémenter les habitations. La terre, le bois et d’autres matériaux naturels s’utilisaient par les sculpteurs préhistoriens.

L’une des pièces maîtresses de la sculpture au paléolithique, c’est la Dame de Brassempouy. Il s’agit d’une figurine en ivoire découverte dans la Grotte du Pape, à Brassempouy en 1894. Pendant l’antiquité, cette forme d’art a connu une progression considérable. Elle est surtout associée à l’architecture. La sculpture était utilisée pour mettre en valeur les souverains et hauts dignitaires dans les organisations socio-politiques à travers le monde.

Cette fonction qui lui est attribuée demeure d’actualité de nos jours. Comme le fait remarquer un sculpteur d’art contemporain, la liberté artistique est l’une des caractéristiques de la sculpture de notre société. A priori, sans le soutien de mécènes, contrairement à ce qui était de coutume auparavant, les artistes sont maîtres de leur art. Ils adaptent leur art à l’environnement social afin d’en vivre.

sculpture art social

La sculpture dans l’environnement social

Prenant place dans l’espace en 3 dimensions, les sculptures se veulent visibles et imposantes, quelles que soient leurs tailles. Elles ont toujours rempli une fonction politique. L’art sculptural fut le favori des monarques et papes. De l’Égypte ancienne à l’empire inca en passant par la Rome antique, la Grèce antique et autres, bien des civilisations en ont fait un art majeur. Les autocrates des temps modernes n’hésitent pas à y recourir pour véhiculer leur art.

Même dans les systèmes politiques démocratiques, la sculpture reste utile pour mettre en lumière des personnalités à titre posthume ou non. Dans les milieux religieux, cette forme d’art s’exprime aussi clairement. L’Église catholique en a fait l’un des vecteurs de renforcement de la foi des fidèles. De nos jours, la sculpture s’adapte aux enjeux actuels du point de vue des matières et des sujets socio-politiques. Les matériaux peu polluants, recyclés et recyclables sont de plus en plus privilégiés par les artistes.

Quelques sculptures célèbres dans le monde

Terminons cette incursion dans l’univers de la sculpture par un zoom sur les sculptures qui bénéficient d’une certaine popularité au plan mondial. Nous pouvons citer le Sphinx de Gizeh, une réalisation colossale qui défie le temps. Cette statue en pierre existe depuis plus de 4 000 ans et porte l’empreinte de la civilisation égyptienne.

David est aussi l’une des sculptures les plus connues au monde. Il s’agit d’une œuvre de Michel-Ange conçue en marbre et datant du XVe siècle. Au nombre des sculptures célèbres au monde, il y a l’impressionnante armée de terre cuite. Cette œuvre est un ensemble d’environ 8 000 statues représentant des troupes du premier empereur de Chine, Qin Shi Huang. Elle est réalisée plus de deux siècles avant notre ère.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.