adoucisseur d'eau

Que savoir sur l’adoucisseur d’eau non électrique ?

Grâce aux prouesses de la technologie, l’adoucisseur d’eau non électrique est désormais disponible sur le marché. Similaire à son homologue électrique, il présente plusieurs avantages. Voici alors quelques informations relatives à ce nouveau modèle d’adoucisseur qui fonctionne sans électricité.

Le fonctionnement d’un adoucisseur d’eau non électrique

Le mode de fonctionnement d’un adoucisseur d’eau non électrique est très simple. En effet, ce dispositif repose sur la pression de l’eau qui parvient au niveau du réservoir de stockage. Grâce à cette pression, l’eau prend par le filtre de purification. À ce niveau, elle est débarrassée des ions qui engendrent la formation des tartres dans les canalisations.

Puisque le dispositif fonctionne sans l’électricité, vous n’aurez qu’à le recharger en bloc de sel. Cela peut se faire après un long moment d’utilisation. C’est en réalité de cette façon que le filtre se régénère.

Par ailleurs, notez que l’adoucisseur d’eau non électrique est équipé d’un compteur volumétrique. Ce dernier a pour fonction d’indiquer le volume d’eau restant. De même, il vous notifie le moment idéal où il faut recharger le dispositif en bloc de sel.

Le prix d’un adoucisseur d’eau non électrique

Un adoucisseur d’eau non électrique peut coûter entre 700 € et 2000 €. Cette oscillation du prix prend en compte vos besoins ainsi que le type de dispositif que vous recherchez (mécanique ou électronique). Il faut aussi préciser que cet adoucisseur est la gamme la moins onéreuse sur le marché. Cela est notamment dû à son utilisation écologique et son fonctionnement. Vous pouvez faire votre achat auprès du distributeur de la marque Kinetico.

Par ailleurs, notez que le coût d’acquisition de ce dispositif prend en compte l’intervention des experts. En effet, ces derniers réaliseront l’installation de l’adoucisseur, la préparation du chantier, le ramassage des détritus, etc. Cela peut conséquemment influencer le budget à prévoir.

Les raisons d’opter pour ce type d’adoucisseur

Avec un adoucisseur d’eau non électrique, vous obtiendrez les mêmes résultats qu’un modèle qui fonctionne avec l’électricité. En effet, ils ont tous pour but de vous permettre d’éliminer les dépôts de calcaires sur les appareils sanitaires, les éviers en vous offrant de l’eau adoucie. Toutefois, il faut préciser qu’il existe quelques nuances entre ces deux systèmes.

En effet, les modèles non électriques fonctionnent avec un compteur qui tourne lorsque l’eau coule tandis que les systèmes électriques se servent d’une minuterie. L’avantage ici est que les premiers utilisent deux réservoirs qui sont reliés par un module. Ainsi, cela leur permet de régler automatiquement le lavage à contre-courant, le saumurage et le rinçage lorsque le système reçoit une quantité d’eau suffisante. En réalité, le processus de ces modèles non électrique permet de réaliser des économies puisqu’il réduit la quantité de sel, d’eaux usées, etc.

Par ailleurs, l’adoucisseur d’eau non électrique ne vous impose pas des méthodes de régénérations manuelles. De même, lors des périodes où l’eau est inusitée ou lors des vacances, vous n’êtes pas obligé de débrancher le système. En outre, grâce à l’absence de l’électronique, le dispositif ne sera confronté à aucune panne en cas de délestage. Pour finir, il s’agit d’une solution qui prône l’écologie puisqu’elle implique une consommation faible en eau de rinçage et sel régénérant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.