femme qui regarde dans les placards de sa cuisine

Au secours, les mites alimentaires envahissent mes placards !

Les mites alimentaires peuvent être une véritable nuisance lorsqu’elles s’installent dans vos placards. Ces petites bêtes, certes inoffensives, ont un appétit de taille : elles se feront d’ailleurs un plaisir de ravager vos denrées alimentaires !

Découvrez dans cet article comment identifier ces mites, comment s’en débarrasser et surtout comment prévenir leur apparition !

Mites alimentaires : comment repérer ces intrus ?

Les Ephestia kuehniella ont de nombreux surnoms : Papillon gris de farine, Teigne ou Pyrale de la farine… Ces petits papillons gris volètent assez lentement et quittent peu nos meubles de rangement, où ils trouvent tout ce dont ils ont besoin pour se nourrir.

Il faut dire que les mites alimentaires ne sont pas arrivées là toutes seules ! Dans la plupart des cas, elles sont directement importées par les produits que nous achetons : une seule larve accrochée à un emballage suffit pour qu’une colonie élise domicile dans votre cuisine ou garde-manger. Sans compter que des larves sont parfois présentes à l’intérieur des emballages, directement dans le produit !

Vous pouvez donc vérifier la présence de larves, de petits vers blancs ou de cocons translucides dans vos bocaux, placards (y compris au plafond), boîtes de conserve et autres sachets de farine ou de féculents. Autre moyen de repérer les mites alimentaires : puisqu’il s’agit d’insectes crépusculaires, il est plus facile de les apercevoir voleter hors des meubles une fois la nuit tombée.

Trois conseils pour se débarrasser des mites alimentaires

Maintenant que vous avez parfaitement repéré les « teignes de farine », il est temps de passer à l’action ! Les mites se reproduisent très rapidement : une femelle peut pondre jusqu’à 300 œufs, qui deviendront larves sous quelques jours puis papillon sous un mois… Alors ne tardez pas !

Jetez tous les aliments infestés

femme à côté d'une poubelle qui tient un sac

C’est une étape indispensable qui peut s’avérer un peu difficile, surtout lorsque l’on a énormément de victuailles… Mais il faudra passer par là ! Préparez-vous à mettre à la poubelle vos farines, féculents, mais aussi les fruits et légumes, les céréales et même le chocolat ! Un crève-cœur, par vrai ?

Notez que les mites peuvent aussi s’attaquer aux croquettes pour chien ou chat, et que ces mesdemoiselles adorent les produits Bio… Autant de produits et emballages à inspecter soigneusement, et à jeter en fonction des cas.

Les pièges autocollants « spécial mites »

Ces languettes engluées sont imbibées de phéromones qui vont attirer un certain nombre de mites. Une fois posée sur ce papier, la mite est piégée : immobilisée, elle va mourir d’asphyxie ou d’épuisement. Généralement, ce sont des mites mâles qui sont piégées, ce qui limite la fécondation des femelles.

Si ces pièges ne vous permettront pas d’éradiquer toute la colonie des mites, ils vous permettront de vérifier où se situent le plus les insectes et de réguler l’apparition de nouveaux papillons.

Aérosols ou huiles essentielles ?

Si les sprays chimiques ont fait leur preuve, on sait qu’ils ne sont pas très bons pour la santé. De plus, on n’a généralement pas très envie d’asperger notre cuisine de ces produits industriels. Vous pouvez donc utiliser les huiles essentielles en complément : certaines d’entre elles sont particulièrement efficaces contre les mites alimentaires !

flacon d'huile essentielle et sa pipette

L’huile essentielle de menthe poivrée, de citronnelle ou encore de clou de girofle peuvent faire fuir les insectes. Déposez une à deux gouttes sur un coton, que vous placerez dans vos placards. Changez tous les mois vos cotons : les mites devraient être nettement plus discrètes !

Comment éviter l’apparition des mites alimentaires ?

Plutôt que de faire la chasse aux mites alimentaires, il est grandement conseillé de prévenir leur apparition avec des gestes simples. Le premier réflexe d’intérêt a un nom : vérification. Prenez le temps de vérifier les emballages sous tous les angles, les boîtes mêmes fermées (couvercle, fond, en-dessous, etc) ainsi que la propreté de vos meubles de rangement.

Si vous en avez la possibilité, gardez vos aliments dans un endroit frais comme un cellier ou une cave, car les teignes n’aiment pas le froid. Le réfrigérateur peut aussi faire l’affaire ! Autre point d’importance : évitez d’acheter en grande quantité et d’entasser des vivres. En laissant longtemps des denrées (même parfaitement emballées) au fond de vos placards, vous augmentez le risque d’apparition des mites.

Dernier conseil de taille : conservez une hygiène irréprochable dans votre cuisine. Pas de miettes sur la table, de pain à l’air libre, de meubles ouverts à tous les vents ou de placards poussiéreux… Autant de précautions qui permettront d’éviter l’apparition des teignes !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut