ventilation mécanique

4 étapes pour installer une VMC double-flux chez soi

La ventilation mécanique avec système de récupération de chaleur, couramment appelée VMC double-flux, est en fait très simple à installer vous-même. En effet, si vous êtes un minimum bricoleur et que vous êtes capable de travailler avec une perceuse et que vous n’avez pas peur de monter sur une échelle alors vous devriez réussir à installer vous-même votre VMC.

Nous vous dévoilons dans cet article un processus simple pour savoir comment installer votre propre système de VMC double-flux, et ce en toute sécurité, sans fuites et en économisant le coût de l’installation.

Réseau et distribution de VMC double-flux

Créer un réseau de conduits qui ne nécessite pas de perte d’espace dans la pièce ou de plafonds abaissés partout est la première étape nécessaire à une installation réussie de VMC double-flux.

pièce avec des conduits au plafond

En effet, ce système de ventilation comporte un nombre conséquent de tuyaux, et vous devez réfléchir en amont à l’installation de ces conduits. Une fois la conception terminée, vous devriez être parfaitement à l’aise pour choisir l’emplacement des conduits et des vannes de la VMC. A ce propos, nous vous conseillons d’utiliser systématiquement des conduits solides et d’éviter à tout prix les conduits de type flexibles.

Les conduits qui se situent autour de l’unité doivent être plus épais, pensez donc bien à laisser un espace autour de la VMC en elle-même. Enfin, si vous utilisez une conception radiale, les deux collecteurs seront alors placés au-dessus de l’unité et doivent être pris en compte dans l’espace nécessaire.

Utilisez les volumes sous plafond

Lorsqu’on installe une VMC double flux, il est important d’utiliser les volumes sous plafond à bon escient. Idéalement, essayez de faire passer les conduits entre les chevrons ou dans les poteaux muraux. Aussi, si vous possédez un faux-plafond, cela va vous permettre de jouer avec et de permettre ainsi une meilleure dissimulation des tuyaux.

salon avec système de ventilation et faux plafond

Dans un petit appartement ou une maison, les conduits auront un diamètre maximum de 125 mm. Dans une grande maison, ils mesureront jusqu’à 200 mm à la base, puis se ramifient jusqu’à 125 mm ou 100 mm de diamètre.

Si vous choisissez une conception radiale, les conduits auront un diamètre de 75 mm ou 90 mm – mais n’oubliez pas que qu’il est nécessaire d’avoir un conduit pour chaque vanne dans une conception radiale de VMC et que cela peut donc prendre plus de place si vous avez beaucoup de pièces par rapport à une conception classique.

Niveaux de bruit et insonorisation de VMC

Dans une conception radiale, vous n’avez pas besoin d’atténuateurs de bruits. Dans une conception de branche, qui est considérée comme la plus classique, vous en aurez en revanche besoin. En effet, une bonne conception doit intégrer des atténuateurs là où c’est nécessaire pour réduire l’intensité phonique de votre VMC double-flux. Les atténuateurs sonores sont en fait des tambours épais, et ils peuvent être jusqu’à deux fois plus grands que les conduits. Il est donc important qu’ils s’intègrent parfaitement dans votre conception.

Si le conduit est serré contre un mur ou un plancher, envisagez de mettre une longueur de mousse entre le conduit et le mur. Cette action permettra d’arrêter toutes les vibrations à travers le système de conduits.

Attention à la structure de votre maison !

Enfin, lors de l’installation d’une VMC double-flux, méfiez-vous des poutres structurelles ! En effet, vous ne pouvez pas entailler une solive en acier comme vous pouvez le faire avec des poteaux muraux ou des solives de plafond, vous devrez alors contourner tout ce qui est structurellement important.

Par ailleurs, utilisez des bandes métalliques pour soutenir vos conduits jusqu’aux solives ou aux poteaux muraux vous permettra de garder une structure solide. Vous n’avez pas besoin d’en utiliser en nombre – une bande de sangle par coude ou une longueur de 1 mètre devrait suffire. Percez une extrémité de la bande de sangle dans le montant ou la solive, installez le conduit (attention cette étape peut nécessiter l’aide de deux personnes) et percez l’autre extrémité de la bande de sangle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut