pommier avec des pommes par terre

Le chaulage : une méthode ancestrale pour protéger les arbres des parasites

Cette technique autrefois très courante a quasiment disparu aujourd’hui, même si certains agriculteurs continuent de l’utiliser pour lutter contre l’acidification des sols. Pour les particuliers, le chaulage consiste à enduire les arbres fruitiers au lait de chaux.

Alternative aux produits chimiques, voilà une méthode qui a également le mérite d’être facile. Zoom sur le chaulage appliqué « à la main », essentiellement sur les arbres fruitiers.

Des arbres badigeonnés au lait de chaux

Le chaulage est loin d’être sorcier : un seau de lait de chaux (peinture naturelle protectrice), un pinceau ou une brosse et un peu d’huile de coude suffisent ! Généralement appliqué à la fin de l’hiver, ce produit est disponible dans les jardineries et magasins spécialisés.

pinceau avec peinture blanche sur fond rose

Il s’agit donc d’enduire les arbres fruitiers de ce lait protecteur, qui évitera aux arbres d’être attaqués par des parasites. Le lait de chaux est un antifongique naturel qui freine le développement des larves d’insectes ravageurs, naturellement présents sous l’écorce de l’arbre et qui vont proliférer au printemps.

Les champignons néfastes sont également dans le viseur du lait de chaux : citons par exemple la cloque du pêcher (due au champignon Taphrina deformans), aux tavelures qui s’attaquent aux pruniers, poiriers et oliviers, ou encore à la moniliose du pommier.

Le lait de chaux n’est-il pas dangereux pour la santé ou pour la nature ?

La chaux est un minéral obtenu par calcination du calcaire. Utilisée depuis l’Antiquité en agriculture comme en construction, on connait la dangerosité de cette substance : elle brûle littéralement la peau et peut entraîner des blessures graves. On se demande donc à quoi peut bien servir la chaux sur les arbres !

En fait, le lait de chaux comporte de la chaux vive mélangée à de l’eau : sa concentration en chaux vive est comprise entre 50 et 70%. Cette mixture recouvre et protège les arbres, sans les endommager ni sans conséquence néfaste pour l’environnement. Il reste que ce produit peut être dangereux, aussi nous vous conseillons d’acheter directement un bidon de lait de chaux (ou « blanc de chaux ») en jardinerie plutôt que de le fabriquer par vous-même.

Pour l’appliquer sur vos arbres fruitiers (du tronc jusqu’à la pointes des branches), préférez un jour sans pluie et peu venteux, afin que la substance ait le temps d’accrocher au bois. En outre, sachez qu’il est conseillé de renouveler ce traitement tous les deux ou trois ans, afin que vos arbres soient parfaitement protégés des attaques extérieures et des maladies.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut